Ils ont signé des deux mains ... chacun la sienne


Tout le monde en parle !
par Léa Noyon


 

Tout le monde en parle…sauf Pascalou, notre " Zitroni " familial, récemment exilé sous des cieux plus cléments. Aurait-il eu peur de " se mouiller " ? Et pourtant le soleil, si rare ces derniers temps, a fait une courte apparition pour célébrer avec nous le mariage de Jeanne et Sébastien, ce samedi 8 juin 2002.

Eh oui, vous ne le saviez peut-être pas encore (ou ne l'espériez peut-être plus !), mais ils ont enfin officialisé leur union à la mairie de Maupertus-sur-mer, charmante petite bourgade du nord cotentin.

C'est lors d'une cérémonie ni trop longue ni trop courte, et grâce à laquelle nous avons appris que Sébastien possède une " centrale vapeur ", qu'ils ont tous deux dit " oui " avant de s'échanger les alliances, non sans mal d'ailleurs, Sébastien ayant eu des difficultés à passer la sienne…

…Jeanne pouvait donc être sûre que plus personne ne confondrait son prénom avec son nom de jeune fille (Françoise), pour à présent expliquer qu'elle ne s'appelle pas Stéphanie mais Jeanne et que son nom est Stefani et Françoise son nom de jeune fille…Ouh la la, c'est simple, elle s'appelle tout simplement Jeanne Stefani, née Françoise mais elle n'est pas pour autant sortie de l'auberge. C'est le prix à payer quand on épouse un Stefani !

C'est ensuite avec entrain (cette remarque n'est certainement pas valable que pour moi…) que nous nous sommes dirigés vers le lieu du cocktail pour savourer le délicieux champagne servi notamment par Matthieu, heureux qu'il ait coulé à flots ! Et de coupe en coupe, de petit four en petit four, et de photo en photo, c'est rapidement que l'heure vint pour ces dames d'aller se changer et se repoudrer le nez afin de poursuivre la soirée dans la salle de la nouvelle gare maritime de Cherbourg.

Vous avez dit : petits fours
Et là bas, surprise : le cocktail n'était pas fini, si bien que certains (non, je ne donnerai aucun nom !) avaient déjà la tête qui tournait…Mais tous, sans aucun doute, auront pu apprécier cette jolie salle qui nous permis notamment de profiter des derniers rayons de soleil. Il fut temps ensuite de passer à table où nous attendaient des poissons rouges (quand même ils auraient pu attendre avant de passer à table…) et un menu plutôt prometteur, voire même impressionnant ! C'est alors que les deux papas, si fiers et si heureux, ont bien failli nous faire verser une petite larme ; ceux qui n'étaient pas là et qui connaissent les talents d'orateur de François n'auront certainement aucun mal, d'ailleurs, à l'imaginer…

Le festin, parce qu'aucun autre mot ne pourrait qualifier ce dîner, pouvait donc commencer, accompagné comme il se doit d'un très bon vin corse s'il vous plaît ! Ensuite, une fois tout le monde repu, les 'révélations' ont continué avec l'intervention des amis de Jeanne et Sébastien qui, d'interview en interview, nous ont permis de mieux connaître les 'exploits' de la nouvelle (ou plutôt 'nouvellement officielle'…) venue dans la famille.


cliquez pour découvir le personnage

Et vint le moment de redécouvrir les grandes qualités de danseur de Sébastien : ah Sébastien, tu nous éblouiras toujours ! Mais il faut dire qu'il a de qui tenir. En effet, ceux qui ne connaissaient pas ce couple qui dansait si merveilleusement la valse, ne seront pas étonnés d'apprendre qu'il s'agissait de François et Joëlle, ses parents, qui courageusement le samedi matin s'étaient exercés sans relâche ! C'est donc un peu intimidés que les autres invités se sont levés pour danser, mais heureusement sur un tout autre registre. Et il faut dire que l'intimidation ne dura guère, car c'est rapidement que les acrobaties commencèrent ! Et ce, jusqu'à l'aube…

Il était donc tout à fait normal que le lendemain, lors du 'traditionnel' barbecue, tout le monde n'ait pas été en grande forme, notamment (comme c'est bizarre…) les plus jeunes. Mais le temps ne s'y prêtait pas trop non plus, puisque par chance ce n'est que le dimanche qu'il a plu.

Voilà pour le petit résumé de ce mariage tant attendu, du moins depuis que Jeanne et Sébastien l'avaient annoncé. Enfin, je ne l'avais pas encore précisé (s'il y a lieu de le faire ?) mais Jeanne était superbe, de même que Sébastien et cette fois-ci je suis sûre de pouvoir parler au nom de tous en leur souhaitant tout mes vœux de bonheur et encore plein d'autres choses !

Merci donc à Léa, nouvelle collaboratice de notre Site, et brillante narratrice des mondanités familiales. 

 

Galerie 1

Galerie 2

Bienvenue | état Civil | Palmares | Anniversaires | Actualité | Dossiers | Bloc notes | Adresses | Herponcey | La Photo