Bloc Notes

Bienvenue
état Civil
Palmarès
Anniversaires
Actualité
Dossiers
Bloc Notes
Annuaire
Herponcey

Vous êtes dans le Bloc notes
(rubrique Adresse à votre disposition)
  • Mexico, Cannes ! Oui, sans doute. Mais c'est surtout Poggio di Venaco, pour les cousins issus de la branche Carlotti, qui évoque les racines familiales et la force du Quercione. Et c'est donc en la mairie de Poggio que seront unis Remi et Teresa, qui se résevent d'autres festivités mexicaines. Teresa Castaneda, est l'élue qui nous vient des Ameriques (mexicaines), et Rémi - chacun le sait - est le fils de Marie-Rose Carlotti (Mme Jean-Michel Hermitte). Exil heureux au Mexique, dans le cadre d'un CNSE (sorte de coopération civile), qui permet au noyau Carlotti d'étendre ses racines ! C'est donc le coeur de Poggio di Venaco qui battra le Samedi 10 Septembre, pour ce premier pas . Nos sentiments, nos voeux et nos vives félicitations accompagnent les époux, leurs parents et tous leurs proches.
  • Matthieu. Mathiew. François Stefani 's son
    Un continental égaré !
    Dans toutes les familles il en faut un. Un qui passe du coté de nos traditionnels frères ennemis, les Anglais. Chez nous, c'est Matthieu. C'est Matthieu qui s'est ainsi sacrifié pour que notre civilisation soit présente outre-manche, pour y apporter un zeste d'humour français et deux doigts de savoir vivre. C'est Matthieu qui est, je n'en doute pas, un agent double infiltré au sein de la troublante Albion.
    J'espère qu'il est conscient de ses responsabilités et en particulier de celle-ci : faire admettre la supériorité du football français, mésestimée même si les british, grands recruteurs de mercenaires, ne peuvent contester la qualité remarquable, un par un, des footballeurs français.
    Qu'il développe un zeste de culture Métro, celle du digest-quotidien, c'est bien naturel puisque c'est son job, mais qu'il fassent reconnaître que les valeurs essentielles ce sont pourtant les notres, celles des réalisations culinaires et des crus made in france, et qu'il persuade que le bon sens, c'est la conduite à droite. Il doit aussi faire comprendre, et c'est sans doute le plus difficile, que le fair play c'est d'admettre les règles du jeu, toutes les règles du jeu ! Tout un programme. Qu'il revienne donc souvent se fortifier sous notre soleil, ou dans nos neiges.
  • Janvier 2005 : Il n'habite nulle part. Ni à Angers, ni à Paris, Ni à Nantes, villes qui l'ont pourtant vu vivre. A Shanghai ? Il y posa ses bagages quelques mois. Aujourd'hui c'est Londres pour une halte de 6 mois qui se termine dans deux. Demain, un nouveau stage quelque part dans le monde. Puis en Août , retour pour un nouveau séjour en Asie. Le globe trotter, c'est Benoît STEFANI fils de Jacques qui construit ainsi son curiculum vitae. Pour le contacter, inutile de retenir une adresse, un seul moyen : le MAIL
  • En Australie ; c'est bien loin, tout là-bas, que Guillaume Maugeais est parti faire briller ses compétences, des compétences bien françaises puisqu'il s'activedans le tonneau et la viticulture. Il en rajoute en pratiquant intensément le rugby sur un continent qui nous est souvent défavorable sur ce terrain. Mais on ne lui en voudra pas de participer à nous faire concurrence depuis les antipodes, et d'en gouter les différentes facettes plus que de raison : en plus des tonneaux, de la vigne et du rugby, il ajoute à son palmarés du surf (à 6 heures du matin, mais à 6 heures la-bas ce n'est peut-être pas si tôt que ça ici), et la pêche. Il ne manque plus que la chasse, ce qui est quand même un handicap pour un Maugeais, fils de Claude. Souhaitons à Guillaume un bon séjour en France, à Noël, puiqu'il vient à l'occasion des fêtes reprendre l'air du pays et de la famille. Et enfin, avis à la population : ceux qui par hasard, au détour d'un chemin, passeraient par l'Australie, qu'ils n'hésitent pas, la porte de Guillaume se reconnait facilement. C'est celle qui est grande ouverte ! (Pour connaître son adresse mail)
  • Pierre (petit fils de Pierre-Lou) et Eve CARLOTTI, dont nous avions mentionné le mariage dans nos pages, nous ont transmis illustrations photographiques de l'événement et coordonnées. Bien entendu, nous avons mis à jour les rubriques appropriées
  • Catherine et Nicolas NOYON prennent un peu l'air de la campagne. Ils ont abandonné Cherbourg pour la "banlieue" de Valogne.
    Ils se sont établis à "La cour", 50700 HUBERVILLE. Leur N° de téléphone n'a pas changé.
  • Ils sont venus nous voir à ROTTANI. ILS, ce sont nos cousins STEFANI, avec lesquels des liens virtuels s'étaient engagés depuis qu'aux hasards d'internet, ils avaient découvert notre site. Parents, ils le sont bien, aussi bien que le sont les Giacobbi et les Bona.
    Mais c'est eux qui ont gardé le patronyme commun STEFANI, perdu justement par ces GIACOBBI, ces BONA et autres artistes, et aussi par les CARLOTTI.
    Et si, comme moi, quelques uns peuvent se vanter de l'avoir doublement retrouvé après l'avoir égaré, ils doivent être conscients que le sort leur a donné ainsi une chance inestimable qu'ils ne doivent pas gâcher.
    Claude, Benoît et Pascal, avec les leurs, sont donc venus partager notre apéritif à Rottani, ce 26 Août 2004, dans une ambiance aussi décontractée que si nous nous étions toujours connus : La famille c'est ça : c'est quand s'effacent même les distances généalogiques.
    Nous avons regretté l'absence de Michel STEFANI, frère de Claude, déjà reparti de Corse. C'est lui, justement, qui a pris l'initiative du premier contact, maintenu ensuite par sa fille Marie, épouse BAIRD-SMITH (qui ne renonce pas à ses origines puisque son 3 ème enfant se prénomme Colomba, France, Julie). Une autre occasion nous réunira donc un jour.
    Rappellon enfin les effets du hasard : Carla et Théa STEFANI, petites filles de Michel, côtoyaient respectivement sur leur banc d'école de Boulogne Pierre et d'Elodie STEFANI, les petits enfants de Bruno STEFANI. Ce cousin immédiat est pourtant totalement étranger aux racines STEFANI qui nous rapprochent de Michel, Claude Benoît et les autres ...
  • Jean et Françoise CARLOTTI, (Jean, Petit fils de l'oncle Antoine et fils de Pierre-Lou) nous informent du mariage de Pierre avec Eve DAVIER (8 Mai 2004 à Paris, St Germain des Prés). Comme il se doit, ce fût "une belle fête et un grand Bonheur", abondamment arrosés paraît-t-il par la pluie. A nos salutations à toute la famille, nous joignons les meilleurs voeux pour les nouveaux époux.
  • Laetitia et Thomas VANOYE (rappellez-vous le mariage à lîle d'Yeu)
    Après Lille et Nantes, ce sera Paris :
    Laetitia et Thomas nous annoncent qu'ils déménagent en région parisienne. Ils habiteront Colombes, dans une maison (39 rue des vallées 92700 Colombes) dont ils soutaitent louer le 2 éme étage
    (annonce).
    Sabine et Jacques (parents de Laetitia) nous ont récemment informé que Laetitia produit et distribue par Internet des bijoux fantaisie. Par nos
    liens, consultez donc son site.
  • Chez les Jean STEFANI.
    Nous accusons beaucoup de retard dans nos publications. Notre réseau de communication a mal fonctionné. Heureusement, des correspondants spontannés nous permettent de réécrire l'histoire de ces derniers mois. (Merci tout particulièrement à Sophie, fille de Didier).
    Pour en venir au fait, rappellons donc les événements suivants :
    • Pierre Milet (Vannina Giacobbi) qui nous annonce sa propre naissance déjà ancienne (le 11 juin 2002), nous informe qu'il vient d'avoir une petite soeur, Charlotte née le 26 Mai 2004.
    • Gilles Stefani, époux récent (26/07/2003) de Diarra GUEYE (J'espère que l'ortographe est correcte) est l'heureux papa d'une petite et charmante Elise (28/10/2003).
    • Sophie, fille de Didier Stefani est mariée à Yann - dont nous attendons le nom patronymique - depuis le 8 septembre 2001. Ils sont les heureux parents d'une petite Léna.
    • Il me semble que quelques événements manquent encore à mon compte-rendu, mais je ne puis les transcrire avant confirmation.
  • Le mariage d'Estelle (L'hirondel) c'est pour bientôt : le 17 Avril 2004. Félicitations et pleins de meilleurs souhaits pour Estelle et Vincent. Congratulations aux parents Marc et Patricia, et à la grand-mère Odette. Nous espérons pour eux tous une très belle journée qui bien sûr sera heureuse.
    Il serait appréciable que l'un (au moins) des nombreux L'Hirondel se découvre des talents de reporter et nous fasse parvenir quelques lignes et illustrations pour enrichir notre Site.
    De toute façon à bientôt pour ceux que nous retrouverons le 2 Mai, chez Janine.
  • Estelle L'HIRONDEL, est la fille de Marc (Médecin à Ouistreham Riva) et la petite fille d'Odette et Jacques L'Hirondel (rappelez vous, les vrais époux Turange). Le surf lui a permis de glisser par hasard jusqu'à nos pages. Ce hasard est particulièrement bien venu :Il nous permet de faire un rapprochement avec Philippe Stefani,. Philippe et Estelle ont en effet été condisciples en seconde. Ils se sont tous les deux extraits en moins d'un mois d'une classe médiocre pour se retrouver ensemble dans une autre seconde. C'est une chance pour Philippe qu'Estelle ait ouvert cette "porte" dont Odette en cousine attentive a su se faire l'écho auprès de nous (Jean-Marc et Marie-Geneviève)
    Et puis les nouvelles que nous donnent Estelle sont réjouissante : Elle aussi vient de trouver un emploi durable à Argenteuil, qui a un air parfumé chez Givaudan. Plus important encore, elle annonce son très prochain mariage (Avril 2004) avec Vincent GUILLAUD. Bien sûr Odette nous avait déjà confié ces nouvelles, mais c'est un plaisir de les recevoir directement par la petite cousine concernée.

  • Nous l'apprenons avec émotion : Corse-Hebdo nous a honoré du titre de
    Site de la semaine. C'était, semble-t-il , courant novembre 2003.
    Nous en rougissons encore !
    Sympathie, spontanéité, fraîcheur, ces qualités que l'on nous attribuent flattent un peu trop notre orgueil, et c'est avec un zeste d'autosatisfaction (reconnaissons-le) que nous vous révélons cette surprenante distinction.
    Mais rassurons nous nous-mêmes, nous saurons retrouver le sens de la mesure pour continuer à enrichir nos pages avec le souci de la légèreté.
    Merci enfin à Corse-Hebdo (Supplément de Corse Matin) dont les éloges sont reçus comme une marque inespérée de chaleureux encouragement.
  • Novembre 2003 nous ouvre une porte sur la famille Marais. Nous retrouvons par l'intermédiaire d'une de ses proches (Michèle Guerif) notre cousine Monique MARAIS. Les échanges sont intenses, et bientôt nous livrerons tous les résultats de notre exploration. Rappelons que Monique Marais, Orléanaise, est une parfaite contemporaine de Pierre STEFANI, dont elle est cousine issue de germaine (comme Jean Mayaud). Grâce à elle et à son assistante généalogique, j'ai découvert notre parent Amand Mélire MARAIS dont sont issus nos cousins LE DESERT de Friardel. Un prochain document illustrera ces relations
  • Jean CARLOTTI a atterri dans nos pages ! Jean Carlotti ? Rappellez-vous, Poggio, la place sous l'église en arrivant du Col de Venaco, la maison qui donne sur cette place près du Chalet de l'oncle Philippe (aujoud'hui résidence américaine) ! Nous y passions régulièrement (c'est à dire pour les Pierre STEFANI tous les 2 ans), pour y saluer l'Oncle Antoine, Philo ... Jean CARLOTTI est le fils de Pierlou
    Il nous annoce (à ceux parmi nous qui sont restés ignares) qu'il a un fils Pierre, et une fille, Laure épouse de Laurent DELANNOY, mère de 2 enfants
    Thomas et Flavie. Qu'ils soient les bienvenus dans nos rubriques.
  • Ils sont tombés dessus. Ils , c'est en fait Laurent Carlotti, qui a découvert par hasard que le Clan CARLOTTI-STEFANI était présent sur le net. Il a passé le message en famille, et désormais les CARLOTTI d'Auneau appartiennent à la cohorte des visiteurs qui viennent de temps en temps en espérant recueillir quelques nouvelles.
    Et bien, moi-même, malgré le Quercione, j'étais bien en retard. Je n'accordais qu'un seul enfant à Marie-Paule MARTIN-CARLOTTI.(J'en suis désolé pour Axel et Laure) et ma généalogie ignorait Nathalie OLIVIER, l'épouse de Laurent, et leurs trois enfants. Pour le petit dernier
    Max, j'étais excusable. Il vient juste de naître pour prendre place dans la rubrique Etat Civil., mais Morgane et Lucille aurait dû figurer depuis longtemps dans mes dossiers. A titre d'excuse, je souhaite un très bon anniversaire pour Lucile puisque nous sommes le 25 Janvier 2003, et qu'elle va prendre ses 10 ans le 29 Janvier. Bisous à elle.
  • TWIST, ce n'est pas le retour de la danse à la mode il y a ??? 35 ans !
    Twist a eu trois mois (en novembre 2002). Cachez pantoufles, chaussures et chiffons. Rangez vos sacs, vos gants, les jouets en plastique. Ecartez les livres et journaux, fermez les poubelles, car il doit commencer à mordre tout ce qui lui tombe sous la dent. Conduisez vos pas avec attention en évitant les "expulsions" auquelles il a pu se livrer. Et oui, Twisto est le nouveau chiot accueilli par Frédérique et Yves STEFANI , pour compléter la famille. Nous espérons qu'il nous livrera prochainement ses origines : Est-ce un Labrador, un Teckel, un lévrier Afghan, un loulou de Poméranie ou un Chihuahua? Et pouquoi pas un Pitbull, un Doberman ou un Roteweller ? Vous le saurez sans doute en consultant prochainement nos écrans.
  • Alexandra CARLOTTI, qui habite Montsoult (95), prend contact.
    Des nouvelles de la famille CARLOTTI ! Nous sommes ravis de l'initiative d'Alexandra qui s'est manifestée spontanément, et nous attendons que beaucoup d'autres Carlotti s'extériorisent.
    Sachez le, Alexandra se nomme désormais
    Mme Emmanel MICHELET. C'est avec retard qu'elle a pris place dans la rubrique Etat Civil . Dans la même rubrique, Etat Civil , nous accueillons aussi Baptiste MICHELET. Il figure au chapitre Naissances, puisqu'il occuppe une place dans notre généalogie depuis le 14 Octobre 2000 et affiche désormais son image parmi les nouveaux nés du clan CARLOTTI, STEFANI et autres parents.
    En information complémentaire, Alexandra nous précise que notre cousine, sa soeur Marie-Pascale est professeur d'Espagnol et qu'elle enseigne à Drancy.
  • De l'auberge espagnole, à la case de l'oncle Tom, en passant par Ma Cabane au Canada
    Nous découvrons une nouvelle génération, celle des globe-trotters de l'université.

    Ils ne correspondent plus à l'idée que l'on avait pu se faire des premiers expatriés que l'on imaginait un peu "dandy" et "City", fréquentant les masters des meilleurs colléges internationaux.
    On ne les reconnait pas davantage au travers du personnage de
    Xavier, qui s'épanouit dans "l'Auberge espagnole". Cet ERASMUS bien intentionné finit par trop bien réussir son intégration dans le milieu exotique des étudiants déraçinés.

    Non ! Désormais ce sont des étudiants équilibrés, normaux et sains ... puisque ce sont nos enfants.

    Aujourd'hui, c'est
    Agathe STEFANI, fille de Xavier (mais non, pas celui de l'auberge espagnole) qui prend pension à la "Cabane au Canada". Elle séjourne à Toronto pour 4 mois, et fréquente, en tout bien tout honneur, la York University. Elle aura le bon goût de revenir en France pour Noël. Les fêtes de fin d'année, c'est quand même mieux à la maison.
    Laurent, le frère de la sus-nommée aurait quant à lui, opté pour l'Auberge Espagnole. Marc (le frère du dernier interpellé) nous signale que le futur Ibère ne rejoindra Madrid qu'en janvier 2003. (après les fêtes de fin d'année, parce que c'est mieux à la maison). Imaginons donc, comme le suggère Marc une "Auberge Espagnole 2".
  • Du nouveau chez les Jacques Stefani. C'est Benoît qui nous informe.. Le nouveau, c'est d'abord rien de nouveau pour Jacques et Sabine. Ils ne changent pas : tant mieux.
    Mathilde (épouse Des Dorides Sébastien) et Aude, qui elle vient d'emménager, habitent Paris l'une comme l'autre dans le 15 ème.
    Benoît, notre correspondant, a obtenu une licence Parisienne de mécanique, et il compléte sa culture scientifique à l'Ecole Centrale de Nantes où (si j'ai bien compris) il a déjà effectué une première année d'études et en entreprend une deuxiéme, après un stage de deux mois à Hong Kong. L'Asie est donc un pôle d'attraction pour les Jacques Stefani, car, si ma mémoire est bonne Laetitia y fit avant son mariage un long séjour (à Taiwan ??).
    Laetitia, parlons-en ! On la retrouve dans la rubrique des anniversaires, puisqu'elle vient de "prendre" ses trente ans. Sans prévenir, elle s'est transportée - avec sa famille - de Lille à Nantes. On nous la dit dans "un état intéressant" qui lui permettra d'agrandir sa famille pour la fin de l'année. Nous lui souhaitons donc une fin de grossesse aussi sereine que possible.
  • Nous sommes informés du changement d'adresse de Marie (Stefani) et Thierry Vigan. A priori, il ne s'agit pas d'un boulversement d'horizons, mais sans doute d'un déménagement de confort. Il convient cependant que chacun mette à jour son carnet d'adresses. Dans nos pages annuaires, les nouvelles coordonnées figurent à Stefani Marie et à Vigan Thierry. Comme pour l'Euro et la double monnaie, nous pratiquons pour les refractaires au changement le double patronyme ... Mais attention, il peut y avoir une date limite au double affichage.
  • Claude et Christine Maugeais et leur famille sont installés déjà depuis quelques temps à Rohan dans le Morbihan. Ils y exercent le métier de commerçant en presse, et tabac. Tout le monde, ou presque, avait sans doute noté cette reconversion, mais je constate avec stupeur et remords que je n'en avait pas fait état dans cette page. Comme quoi, même le site qui publie plus vite que son ombre peut passer à coté d'une information capitale
  • Vincent LE PARGNEUX : Il fait un séjour d'enrichissement linguistique et de découverte au Canada. Il prend ainsi l'air pour 4 mois, mais souhaite sans doute conserver le lien avec la famille et le vieux continent. Que chacun prenne l'initiative de lui transmettre quelques nouvelles par Mail. Son adresse figure dans ce site, dans la rubique annuaire. A titre de double emploi, voici ses références : gdvinz@voila.fr . Vincent, si tu lis ces lignes, sache que je me ferai un plaisir de publier, dans ce Site ouvert à toute la famille, tes propres impressions et commentaires sur ton séjour.
  • Dominique Stefani devrait voler de ses propres ailes... Enfin, il prendra malgré tout appui sur celles de DASSAULT à Argenteuil, où il entame sa carrière professionnelle en France, à partir du 18 Février 2002. Voilà donc un nouveau parisien. Il paraît qu'il en faut !
    Mais pourquoi donc tant d'entreprises se concentrent-elles dans cet espace où il sera bientôt aussi difficile de respirer que de se déplacer ?. La promiscuité a sans doute des avantages insoupsonnés..
  • Les François Stefani nous abreuvent de nouvelles.
    En ce début d'année, il nous ont déjà informé du
    très prochain mariage de Sébastien et Jeanne, début Juin, dans la région Cherbourgeoise.
    Ils annoncent aussi, ce que confirme l'intéressé lui même, que
    Matthieu prend son envol dans la vie active. Il occupe un poste de chef de publicité chez "Métro". J'ai bien entendu consulté le site de cet te honorable institution : "www.metro.lu" (ne pas confondre avec www.metro.fr qui est plus sous terre à terre puisqu'il s'agit du métropolitain - Excuse moi Pascal, tu aurais sans doute aimé la faire -). Métro est en effet une publication très respectable, puisque son site abrité au Luxembourg ne s'exprime qu'en Anglais. Donc, et sous toutes réserve (et si j'ai bien compris), Métro International édite et diffuse, autour des centres d'activité les plus fréquentés, un quotidien gratuit , indépendant des groupes de pression politiques ou religieux. Le secret le plus confidentiel de cette revue, qui lui assure une diffusion exceptionnelle, c'est qu'il faut à peu prés 19,50 minutes pour la lire. Il nous faut donc moins de 20 minutes pour tout savoir sur la région, le pays et le monde entier. France Info n'a plus qu'à bien se tenir.
    Et, qu'on se le dise Métro privilégie les cibles originales suivantes : les jeunes, les femmes et les professionnels. Enfin, pour le reste de la presse quotidienne,
    plus ou moins freete comme le disent nos amis Belges, il restera tous les autres .... les hommes normaux, d'age moyen.
    Non, Matthieu, il ne faut pas prendre mal ces quelques remarques. Elles témoignent seulemment de la nécessité irrépressible à laquelle est confronté tout éditeur : commenter à une sauce critique et piquante toutes les situations.
    Pour les autres nouvelles,
    Hubert, comme Pierre et ainsi que l'on pouvait s'y attendre a pris le chemin que lui réservait un employeur incompétent SoftT... . Cette entreprise licencie véritablement plus vite que son ombre, au point qu'elle remet à un récent embauché "qu'elle remercie" la lettre de licenciement postdatée d'un collègue qu'elle prévoit déjà de licencier en catimini, quand ça l'arrangera. Comme quoi absence de conscience et inaptitude se rejoignent et ne sont pas l'appanage des personnes physiques.
    Enfin, Pascal le fils de Louis, ancré dans le milieu des manifestations sportives et correspondant régulier de nos pages, semble s'installer durablement dans l'agglomération parisienne. Il emménagerait prochainement dans le studio loué par un cousin dont il est inutile de dévoiler l'identité puique chacun peut la deviner. Qu'il nous indique le plus rapidemment possible ses coordonnées (Adresse, Téléphone, e-mail en cas de modification)
  • Nous manquons un peu de détail sur le parcours de Zoé Noyon, et nous sommes persuadés que ses parents Nicolas ou Catherine combleront ces lacunes. Cependant, nous pouvons préciser que Zoé exerce comme professeur de Français au lycée de Valognes depuis le début de l'année scolaire, en seconde et première. Elle se délecte sans doute dans la correction de volumineux paquets de copies, et ses parents semblent désormais, grace à elle, plus conscients de la lourde tâche qu'affrontent quotidiennement ceux qui, parmi nos proches, sont des enseignants dévoués.
  • Le 18 Janvier 2002, Paul Stefani (fils de Jean-Marc) déménage à nouveau pour s'installer dans ses meubles et dans ses murs. Il accède à la propriété d'un pavillon sympathique et confortable dans un petit bourg de la région Parisienne : ECQUEVILLY (78), à proximité de l'A13 près d'Orgeval. Il a de quoi occuper quelques week-ends s'il veut moderniser un peu la tapisserie. Mais le logement en vaut largement la peine. Le déménagement s'est effectué dans de très bonnes conditions, la pluie a attendu la fin de l'opération pour être de la partie. Merci à Guy et Vincent Le Pargneux, ainsi qu'au copain de Vernon pour leurs bras et leur aide. Merci aussi à , qui est maintenant rentré définitivement du Mexique. Il participait bien entendu au déménagement de son frère, et hors week-end s'occupe à la recherche d'un emploi .
  • Pierre Stefani (fils de François) entre dans la vie active. Après un incident cocace dans une entreprise peu responsable ( nous en parlerons peut-être un jour), il a été embauché par SOPRA, importante SS II informatique. Nous lui souhaitons une bonne acclimatation, et la bonne dose de travail ....
  • A propos des Anniversaires, Thierry CARLOTTI me fait remarquer que j'ai mentionné les 90 ans de sa grand-mère, Marie, Alexandra Carlotti, sans nommer Philippe Carlotti, parmi ses enfants. J'en suis confus et le prie de m'en excuser, et ceci d'autant plus que Philippe CARLOTTI figure bien dans mon dossier généalogie, et que je n'en ignorais pas l'existence. Le fait que je l'ai moins rencontré que ses frères et soeurs est une explication. Ce n'est toutefois pas une justification.
    Merci, en tout cas à Thierry de m'avoir signalé cette omission. Elle me prouve que le site est consulté, et j'aimerai d'ailleurs l'enrichir davantage vers la branche Carlotti. A cet effet, je me ferai un plaisir de reproduire les textes ou documents qui me seraient adressés par les uns ou les autres.
  • Et oui, je l'avais oublié . La famille Le Pargneux a, à nouveau, déménagé. Après Compiègne et Laon, les voilà depuis cet été à Gisors, dans l'Eure. Ils devraient y rester un certain temps, Guy dirigeant la sucrerie d'Etrepagny. Parmi leurs enfants, Frank est en maîtrise de Math à Paris, et Vincent entrerait en Deug de Math à Beauvais (à me confirmer s.v.p.).
    • Pour voir leur nouvelle adresse : adresse
  • Un premier CARLOTTI a découvert spontanément nos pages sur Internet. Les moteurs de recherches démontrent ainsi leur efficacité. Ce visiteur est Antoine CARLOTTI, fils de Billy, et petit fils de l'oncle Philippe CARLOTTI. C'est un parent assez proche, puisque la généalogie nous démontre qu'il est cousin issu de Germain de maman (Louise STEFANI). Soulignons le décalage de générations, car 53 ans séparent ces deux cousins qui figurent pourtant au même rang (le 3 éme)parmi les descendants de François-Sauveur CARLOTTI et Marie STEFANI..
    Antoine CARLOTTI, appellé familièrement Nyoto, a 26 ans. Ses propres pages sur le Web démontrent qu'il a "bourlingué" pas mal pendant quelques années.
    Il s'est un peu rangédepuis quelques mois, et exerce des activités informatiques qui, si j'ai bien compris ont des rapports étroits avec la téléphonie et les centres d'appel, et également avec la télématique. Il habite à Nice, pas loin de chez son cousin Jean-Pascal CARLOTTI (fis de Paul-André ??) . Nous sommes enchanté de l'accueillir dans nos pages.
  • Nicolas Stefani nous signale son changement d'adresse. Il n'habite plus à Rennes, mais à Clamart (92). Bien sûr sa nouvelle adresse est répertoriée comme il convient dans notre rubrique annuaire. Son e-mail figure aussi dans notre répertoire : nicolas.stefani@wanadoo.fr
  • Nouvelle adresse Internet dans notre répertoire : Claude STEFANI BLASCO :alocloclo@navegalia.com
  • Catherine (Noyon-Stefani) et Nicolas nous ont informé que leur fille Léa NOYON passait l'année en Irlande du Nord à la faculté de COLERAINE (entre Belfast et Derry). Elle suit les cours de licence de LEA (pas Léa, mais Langues Etrangéres Appliquées). C'est une excellente occasion pour ses cousins, qu'ils la connaissent ou non, de lui faire parvenir quelques Mails. Pour les expatriés, même à titre provisoire, des nouvelles du pays sont toujours les bienvenues. Son e-mail : noyonlea@voila.fr
  • Paul Stefani, fils de Jean-Marc et Marie-Geneviève était jusqu'à présent Ingénieur à Vernon pour le compte de la Direction générale de l'armement. L'armée vient de lui accorder une mise en disponibilité qui lui permet d'entrer comme ingénieur (civil cette fois) chez Thomson à Elancourt (Entre Rambouillet et Versailles). Il a trouvé à se loger à Méré près de Monfort l'Amaury . Son adresse précise sera la suivante : 2 rue du Gibet, 78490 Méré. Son N° de téléphone sera le suivant : 01 34 86 71 69. Il sera définitivement sur place à partir du 2 ou 3 janvier 2001
  • Comme prévu, Stefani s'est à nouveau expatrié. Après deux années d'Espagne à Madrid, le voilà exilé au Mexique depuis la mi-septembre 2000, pour 16 mois dans le cadre d'un CSNE chez Valeo (équipements pour l'automobile). Son e-mail est le suivant : .stefani@valeo.com
    Il s'est trouvé un appartement à San Luis Potosi, mais n'a pas encore communiqué son adresse postale. Pour ceux qui ne connaitraient pas suffisamment leur géographie, je précise que San Luis Potosi est la capitale de l'état de San Luis Potosi, située au nord du mexique. L'agglomération regroupe 835 000 habitants. Elle ne se trouve malheureusement pas dans une région touristique.
  • Marie Stefani, fille de Bruno, nous précise qu'elle s'installe 70, rue LAURISTON, à Paris (75116). N° de téléphone inconnu, mais e-mail suivant stefani.m@caramel.com
  • Caroline et Jean-Marie Le Bars viennent d'acheter une maison à Epron (sortie de Caen vers Douvres la Délivrande). Ils ont toute la place nécessaire pour bien loger Laure et les Jumeaux. Ils ont un étage aménagable qui pourrait sans probléme accueillir des triplés .... (leurs coordonnées dans les pages de l'annuaire Adresse)..
  • Marie-Geneviève et Jean-Marc STEFANI ont emménagé (le 27-02-2000) dans l'appartement laissé libre à Caen, par les Le Bars. Maintenant que leurs enfants ont tous pris leur envol, ils s'estiment confortablement installés dans leurs nouveaux murs.
  • Hubert, fils de Louis est parti pour le Gabon depuis le 04/11/1999, dans le cadre d'un CSNE se substituant au service national. Il est en poste chez Bull, et il intervient plus particulièrement dans l'intégration de bases de données de type Oracle. N'hésitez pas à lui adresser régulièrement des mails (hubert.stefani@bull.co.ga) pour lui apporter un peu d'air de nos régions.
  • Sebastien Stefani (fils de François et Joëlle), doit rejoindre Hourtin près de BORDEAUX pour y débuter son service militaire. Ensuite, il espère une affectation dans la marine qui lui permettrait de terminer sa maîtrise de droit. Jeanne, de son coté est restée à Caen où elle est inscrite en DEA de Gestion et d'administration des entreprises.
  • Mathieu Stefani (fils de François et Joëlle) a gagné les Etats Unis pour y faire un stage dans le cadre de ses études.. Il a connu quelques avatars lors de son voyage en avion, ses bagages ayant suivi un autre itinéraire que le sien et ayant été "visités" et délaistés de quelques valeurs. Son e mail (que vous retrouvez dans notre rubrique adresse, page Mail) : m.stefani@ipag.edu
  • Pierre Stefani (fils de François) a finalement intégré l'ENSERB à Bordeaux (son adresse e mail stefani@info.enserb.u-bordeaux.fr ). Son cousin Philippe - après avoir porté ses bagages en cette même ville en vue d'y intégrer aussi une école d'ingénieur - se retrouve après les derniers appels à l'ENSMM de Besançon .
  • Bernard STEFANI et Fabienne ont investi dans l'immobilier. Ils emménageront dans leur nouvelle demeure le 9 Juillet 1999. Leur adresse sera la suivante 46, rue du fort - 92130 Issy les Moulineaux.
    En attendant, ils louent un appartement 17 rue Ernest Renan - 92130 Issy les Moulineaux (près de leur ancien domicile). Leur téléphone est inchangé (01 46 48 92 18)
  • Comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule (mais est ce vraiment une coincidence ?), Luc STEFANI qui vient d'obtenir son DESS de Ressources Humaines (voir palmarès), est embauché en contrat à Durée Indéterminée au sein de la DRH (Direction des Relations Humaines) de DHL Worldwide Express. Selon nos sources bien actualisées, il serait le 59212 éme agent de cette firme(le 1541 éme en France), leader internanional du transport express. Cette entreprise aurait récemment fait couler beaucoup d'encre en cherchant à implanter près de Strasbourg un aéroport pour développer ses activités européennes....
    A propos d'encre, Luc pourrait prendre la plume pour faire connaitre au clan familial, grace à notre site, son nouveau milieu professionnel.
  • Jacques STEFANI nous informe que sa fille Aude est actuellement en stage en Irlande. Son adresse mail est provisoirement astefani@ie.oracle.com. Nous inscrirons ses coordonnées définives dans la rubrique "Adresses" quand elle rejoindra en Février l'UTC de Compiègne.
    Quant à Laetitia et Thomas, nous espèrons connaître prochainement leurs coordonnées à Lille, afin de les reporter dans nos pages.
  • Attention Eric et Anne STEFANI ont changé d'adresse. Ils habitent toujours à Boulogne, mais 14 rue de la Belle Feuille. Vous trouverez leurs coordonnées, et leurs mails,dans la rubrique Adresse.
  • Bernard et Fabienne STEFANI, ont acheté une maison à ISSY les MOULINEAUX et revendu leur appartement de la rue Ernest Renan. Ils vont quitter leur logement actuel "incessamment sous peu". Leur emménagement définitif interviendra à la fin de l'année scolaire. En attendant, ils devront trouver une location provisoire. bien entendu, en temps opportun, nous reproduirons bien volontiers leur adresse.

NB : Le bloc note peut aussi faire office de vecteur Questions-réponses, sur tous sujets se rapportant ou non aux familles STEFANI-CARLOTTI

                                               
Bienvenue | état Civil | Palmares | Anniversaires | Actualité | Dossiers | Bloc notes | Adresses | Herponcey

J-Marc STEFANI
stefani_jms@wanadoo.fr
Date de dernière mise à jour : 18/03/2001