Pierre GIRARDEAU et l'histoire d'Aleria

Pierre Girardeau, époux de Françoise Battesti, s'emploie depuis qu'il s'est établi à la retraite à Punticciole à reconstituer et à illustrer l'histoire d'Aleria-Alalia.

Ses premiers travaux ont été consacrés à construire une maquette du site antique d'ALALIA. L'association ALALIA a ensuite vu le jour ; elle a permis d'exposer cette maquette et d'éveiller l'intérêt local et estival autour d'Aleria, la grecque et la romaine, ...., la génoise.

Cette Corse orientale qui a connu bien des péripéties historiques au cours des siècles, Pierre nous aide à la découvrir. Il se passionne aussi pour les tours Génoises, qui se succèdent sur le littoral pour assurer la veille et repérer les ennemis, afin de transmettre l'alerte contre les envahisseurs.
Il prend particulièrement à cœur un ouvrage inattendu, reconstruire la tour (génoise) de Diane, à proximité d'Aleria, dont il ne reste qu'un amas de pierres éboulées au pied de ce que fût ce monument.

Alors, pour donner un élan supplémentaire à sa démarche, pour lui imposer une place dans les projets culturels de l'île, et pour récolter quelques subsides aux seuls bénéfices de l'association, Pierre GIRARDEAU commence à écrire.

 

Son premier livre, I Torregiani, Les fortifications d'Aleria, est édité en 1996. Il nous plonge dans l'Histoire agitée qui a toujours habité cette côte vulnérable, ouverte à toute les invasions.

Le deuxième ouvrage, permet au lecteur de parcourir les siècles, les petites épopées locales et les morceaux de grande Histoire qui ont eu leurs échos dans cette plaine d'Aleria, riche et insalubre, paysane et guerrière. Des roseaux et des Hommes, chronique d'une capitale disparue a pour modeste mais légitime prétention de remémorer le passé invisible de la Cité, et la préserver d'un injuste oubli. Et Pierre Girardeau va bien au delà. Par ses textes et ses activités, ils redonnent une vie aux souvenirs, aux lieux et aux monuments.

Enfin, autour d'un personnage, Jean Joseph-Marie DE GUERNES, l'évêque d'Aleria dans la tourmente révolutionnaire, on approche une Corse qui connaît les violences, les misères, l'intolérance mais aussi les élans de générosités qui ont marqués ces temps incontrôlés. Les tâtonnements de l'Histoire entre Paoli, un air de liberté, les amitiés anglaise et la France y transparaissent. Et l'île a basculé dans un nouvel univers.

I Torregiani 

Des roseaux et des hommes



L'évêque d'Aleria

I Torregiani : Les fortifications d'Aleria / Des roseaux et des hommes : Une Capitale Disparue /
L'évêque d'Aleria dans la tourmente révomutionnaire

Bienvenue | état Civil | Palmares | Anniversaires | Actualité | Dossiers | Bloc notes| Adresses | Herponcey | La Photo